Pourquoi solliciter un expert pour estimer la valeur d’un objetQuand vous rangez votre domicile ou même votre cave, il est possible que vous dénichiez des effets de valeur. Néanmoins, généralement, des questions se posent… Bien que vous sachiez très bien qu’il s’agit potentiellement d’un élément susceptible d’être revendu, vous ne connaissez pas du tout la somme pour laquelle il est possible de s’en séparer. Combien valent réellement vos bibelots ? A quel prix revendre votre vieille vaisselle en porcelaine ? Seuls des experts sont en capacité de répondre clairement à ces questions.

 

Confronter les antiquaires

Les particuliers retrouvant des objets anciens chez eux ont tendance à penser aux antiquaires et brocanteurs. en effet, ces derniers sont souvent à même de racheter ce dont vous désirez vous débarrasser et, régulièrement, ils possèdent de bonnes connaissances sur la valeur des objets. L’antiquaire, peut aussi vous proposer d’acheter l’élément en question. Néanmoins, puisqu’il est acquéreur, il aura naturellement tendance à faire baisser l’estimation.

Vous avez la possibilité de solliciter un antiquaire sans crainte aucunement d’être manipulé. Par contre, afin d’être sur de la valeur d’un objet en question, il est primordial de demander plusieurs avis. Ainsi, vous obtenez une estimation beaucoup plus précise. Sachez que certains antiquaires passionnés sont prêts à payer très cher pour se procurer quelques objets qu’ils convoitent depuis des années.

Le commissaire-priseur

Travaillant très souvent sur les ventes aux enchères, le commissaire-priseur est un véritable expert du marché de l’art. Aussi, cet interlocuteur de confiance est très précieux lorsque l’on désire obtenir une estimation précise sur la valeur d’un objet ancien. Il faut savoir que malgré tout, le commissaire-priseur n’est absolument pas infaillible. Lorsqu’il rencontre un doute lors d’une estimation, il peut demander de l’aide auprès de partenaires dont l’expertise est encore plus spécifique. c’est le cas par exemple de la calligraphie chinoise ou bien encore la céramique islamique, entre autres.

Son avis est très utile : son métier relève d’une profession libérale, comme par exemple un médecin ou un avocat. Il peut donc proposer une estimation gratuite. Suite à cette estimation, il est possible de céder, lors d’une vente aux enchères, l’objet au prix indiqué. Le prix baisse certaines fois. Mais le propriétaire peut décider d’un prix en dessous duquel il ne faut en aucun cas descendre.

Si vous avez  nécessité de vous débarrasser d’objets anciens de valeur, vous avez également la possibilité de faire appel à DevisDébarras.ch. Nous sommes en mesure de solliciter nos partenaires experts pour connaître la valeur des effets et nous vous débarrasserons de tout ce dont vous n’avez plus besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *